Contradict

un film de Peter Guyer et Thomas Burkhalter

Content

Réalisation & Casting

RéalisationPeter Guyer

 

Avec

Thomas Burkhalter

Wanlov the Kubolor
Adomaa
M3NSA
Worlasi
Akan
Poetra Asantewa

 

 

 

Contenu / Synopsis

Dans les rues d’Accra, deux amis organisent une collecte d’argent pour aider les États Unis d’Amérique : s’agit il d’humour ? De provocation politique ou est-ce une prophétie?

Deux cinéastes Suisses et six musiciens ghanéens nous interrogent.

Pour «Contradict» M3nsa, Wanlov The Kubolor, Adomaa, Worlasi, Akan, Mutombo Da Poet et Poetra Asantewa ont spécialement écrit de nouvelles chansons et des clips videos.

 Dans un monde globalisé, plus décentralisé que jamais, de nouvelles idées et tendances pour demain, émergent: En tant que Ghanéen et sur votre continent, Comment percevez vous le changement de valeurs qui s’opère à notre époque? Comment pensez-vous pouvoir lutter contre ce changement? Quelles nouvelles visions pour l’avenir pourraient devenir des réalités pour tous?

«Contradict» montre une nouvelle génération de musiciens engagés qui s’inscrivent dans la continuité des luttes post-coloniales de leurs parents et grands-parents par de nouveaux moyens.

Grace à la vitesse fulgurante d’internet, ces nouveaux outils et logiciels, ils s’auto-produisent et diffusent leurs préoccupations à grande échelle. À travers leurs musiques, ils revendiquent une nouvelle place pour l’Afrique dans le Monde d’aujourd’hui, ils redéfinissent la place et l’émancipation des femmes, lutte contre la pollution notamment lié au plastic et enseignent à leurs paires la confiance et l’estime de soi par un travail de reconquête de leurs identités. 

Ils cherchent à construire des modes de vies alternatifs, développer des parcours professionnels plus cohérent et cherchent à «contredire» la domination idéologique des pays voisins, de la classe politique et l’influence des pasteurs prêchant au seins des immenses églises du Ghana.

Entre créativité, colère, épuisement et dépression ces artistes ghanéens bousculent tout, «Contradict» est un appel urgent à ce changement, parfois avec humours et fragilité.

Sortie en salles

Romandie: 30 septembre 2020
Suisse alémanique: 30 janvier 2020

Projéction

Pully, Cinéma CityClub 26. septembre 2020

Ciné-Doc, 04.-11. Octobre 2020:

Delémont, Cinéma Le Grange, 04. Octobre 2020

Tavannes, Royal, 05. Octobre 2020

Monthey, Cinéma Plaza, 06. Octobre 2020

Bulle, Cinéma Le Prado, 07. Octobre 2020

Morat, Le Cinéma FEUERWEHRMAGAZIN, 07. Octobre 2020

Orbe, Cinéma Urba, 08. Octobre 2020

Payerne, Cinéma Les Apollo, 09. Octobre 2020

Chexbres, Cinéma de la Grande Salle, 09. Octobre 2020

Le Sentier, Cinéma La Bobine, 11. Octobre 2020

Martigny, Cinéma Corso, 11. Octobre 2020

Pressestimmen

Die Lebenswelt afrikanischer Kulturschaffender ist zwar nur einen Tweet weit weg, und doch weiss man hierzulande wenig darüber, was das intellektuelle und künstlerische Afrika von heute bewegt. Dies macht ein Dokumentarfilm aus Bern deutlich.
(Der Bund, 22.01.2020)

 

Indem die jungen Menschen in Grossmutters Hinterhof Beats produzieren oder auf den Strassen Musikvideos drehen, diskutieren sie nicht nur über die Bedeutung des afrikanischen Kontinents und seine Zukunft, sie be- ziehen eine Position in einer sich global wandelnden Zeit. 
(Vittoria Burgunder, Berner Kulturagenda, 23.01.2020)

 

Der Film stösst zahlreiche Fenster auf und lässt auch einige zerspringen. In den Scherben spiegeln sich Kapitalismus, Social Media, musikalische Kolonialisierung, Plastikwahn, Depressionen, protestantischer Arbeitsethos oder auch Sexroboter
(Saiten, Januar 2020)